02 98 10 48 22

Nous mettons nos 15 ans d’expérience pour valoriser au mieux votre transaction d’officine

LE CONSEIL D’AXE AVENIR

VEILLEZ À LA CONFIDENTIALITÉ :

La confidentialité est une condition de succès très importante lors de la vente de votre pharmacie. Au sein du cabinet Axe Avenir, nous veillons particulièrement à sélectionner les profils d’acquéreurs que nous rencontrons, et à distiller au fur et à mesure de notre découverte les informations clefs sur la transaction (lire la suite).

Pour consulter notre analyse de l’évolution des prix de cession des pharmacie en Bretagne : Depuis 2008, malgré un vieillissement de l’âge des titulaires, une baisse des prix de transaction en Bretagne s’accentue. (lire la suite)

Vous souhaitez vendre votre pharmacie ? Évaluer immédiatement votre SELARL ou votre fonds :

Nous vous accompagnons dans le processus de transaction de votre officine de pharmacie en Bretagne dans le Finistère (29), le Morbihan (56), les Côtes d’Armor (22), l’Ille-et-Vilaine (35).

ÉVALUER LE PRIX DE CESSION DE VOTRE PHARMACIE

QUELQUES RÉFÉRENCES

pharma_rosc_r
  • Accompagnement de la Pharmacie LOISON à ROSCOFF

Négociation de rachat parts sociales / financement professionnel.

pharma_habasque_r
  • Accompagnement de la Pharmacie HABASQUE à BREST

Négociation de rachat parts sociales / financement professionnel, puis accompagnement sur le transfert de l’officine.

 

Projets de transfert ou regroupement

Nous accompagnons également les pharmaciens dans leur projet de transfert et de regroupement : missions allant du montage financier à la réalisation d’une étude géomarketing.

 

 Regrouper des pharmacies : des opérations plus complexes qu’il n’y paraît

L’économie des officines de pharmacie fait évoluer le marché de la transaction en Bretagne. Nous intervenons de plus en plus sur des projets de regroupement d’officines. Ces projets sont pour nous complexes à faire aboutir pour les raisons suivantes :
– Le côté humain est plus complexe à aborder, surtout si les titulaires entendent travailler ensemble dans le même outil,
– Les baux commerciaux peuvent être bloquants sur certains projets, sauf négociation avec le bailleur (souvent un bail spécialisé « pharmacie),
– Sur ce genre d’opérations, nous pouvons cumuler plusieurs endettements / encours bancaires existants, et le montage financier nécessite une approche plus rigoureuse,
– « 1+1 » ne fait jamais 2 ! en effet, nous retenons systématiquement une déperdition plus au moins importante du chiffre d’affaires,
– Il est nécessaire de bénéficier d’un local commercial permettant le regroupement physique de deux pharmacies, deux chiffres d’affaires, deux masses salariales…

Une question financière ?

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous rappellerons dans les meilleurs délais.

JE ME FAIS RAPPELER