02 98 10 48 22

Vente d’une entreprise de travaux de terrassement et de préparation de terrains – compromis en cours (Bretagne, Finistère, Brest, Quimper)

Localisation :

Bretagne

Chiffre d’affaires :

950 000 €

Cause de la cession :

compromis en cours – transmission d’entreprise réalisé par Axe Avenir (fusion-acquisition par croissance externe)

Apport nécessaire :

Description du projet

compromis en cours – transmission d’entreprise réalisé par Axe Avenir (fusion-acquisition par croissance externe)

Pour plus d’informations concernant cette annonce, n’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message (obligatoire)

Depuis près de 20 ans en Bretagne, le cabinet Axe Avenir vous accompagne dans la transmission de votre entreprise (achat-vente-financement par crédit bancaire). Vendre ou reprendre une entreprise est une aventure humaine, un enjeu crucial qui nous passionne. Nous vous proposons un accompagnement « clef en main » afin d’assurer la pérennité de votre acquisition.
Ingénieurs financiers, nous sommes partenaires d’avocats d’affaires et notaires, d’experts-comptables spécialisés dans les différents métiers, nous vous apportons des conseils innovants pour bâtir votre stratégie d’entrepreneur.
Notre cabinet vous rencontre sur un ou deux rendez-vous, sans aucun engagement pour :
évaluer le prix de vente de votre entreprise,
étudier l’acquisition d’une entreprise et établir un plan de financement cohérent,

Nous proposons aux primo-entrepreneurs à la recherche d’une acquisition, une formation gratuite sur la négociation et le financement d’une transmission d’entreprise. Vous souhaitez bénéficier de cette formation : contactez-nous au 02.98.10.48.22.
Dans cette formation gratuite de trois heures vous y apprendrez :
– les chiffres clés d’un bilan comptable
– les méthodes d’évaluation des prix de cession,
– les points de négociation avec le vendeur
– le plan de financement d’acquisition, et les points essentiels du montage juridico-financier
– les points de négociation avec le banquier
– les 100 premiers de jour de la reprise