02 98 10 48 22

Reprendre, acheter une pharmacie en Bretagne (Finistère, Morbihan, Côtes-d’Armor, Ille-et-Vilaine)

Vous cherchez à reprendre, acheter une pharmacie en Bretagne ?

Notre cabinet vous accompagne, sans engagement, dans la définition de votre stratégie de recherche d’acquisition d’officine.
Vous avez trouvé une cible – pharmacie mais vous n’avez pas de conseil à vos côté ?  Notre cabinet vous accompagne pour l’établissement de votre business plan et la recherche de financement bancaire (en savoir plus). Nous travaillons régulièrement avec un réseau de notaires, avocats d’affaires, experts-comptables et banquiers que vous pourrez solliciter.

Le marché de la vente transaction de pharmacie connaitra une accélération dans les années à venir, du fait de la démographie des pharmaciens en Bretagne.  En effet, en 10 ans, la représentation des titulaires âgés de 56 à 65 dans la démographie des pharmacies a augmenté de près de 80 %. La conjugaison entre des taux d’intérêt historiquement bas, et une baisse des prix de transaction vente de pharmacie depuis trois ans, ouvrent pour aux jeunes diplômés ou aux pharmaciens désireux de s’installer des perceptives d’acquisition.

Les banques sont aujourd’hui plus vigilantes sur l’équilibre du plan de financement lors d’une transaction de pharmacie. Pourquoi ? parce que c’est le moyen de répartir la charge du « risque » entre porteur de projet et établissement prêteur (surtout lors d’une cession de titres sociaux). Aussi, les banques demandent régulièrement un apport du pharmacien acquéreur entre 20 et 30 % du besoin de financement.

Loin de vous « vendre » une installation sans apport, une maîtrise de la finance d’entreprise doit vous permettre de réduire cet apport tout en ménageant, pour le banquier, un juste partage du risque :
– Ayez une approche de trésorerie sur le prévisionnel de reprise,
– « Jouez » entre apport en compte courant d’associés et apport en capital,
– Empruntez sur une durée inférieure à 12 ans (10 ans),
– Financez correctement le stock de marchandises voire l’ augmentation de celui-ci,
– Ne minimisez pas les besoins de travaux d’agencement …Il reste également primordial de négocier votre engagement personnel.

En effet, les banques demandent systématiquement aujourd’hui, notamment lors de rachat de titres sociaux, la prise d’une caution personnelle en garantie. A défaut de pouvoir totalement négocier cette garantie, nous conseillons à nos clients de limiter cette caution. Nous préconisons de pouvoir la limiter en durée (durée inférieure à la période d’emprunt) et la limiter en montant (à 10 % du montant emprunté).

Transmettez-nous vos fiches de cadrage de reprise :

Annonces de vente achat d’officine de pharmacie en Bretagne : Transmettez nous votre fiche de cadrage